Exigez l’original OTK !

Ouverture-TKF-09-10-min.jpg

L’importateur Tony Kart France et ses nombreux distributeurs vous garantissent tout au long de l’année la qualité des produits de l’usine OTK: les châssis Tony Kart, Kosmic et Exprit, les moteurs Vortex, ainsi que les pièces détachées OTK, dont l’efficacité et la finition sont démontrées à chaque compétition. Les dernières semaines ont encore garni un peu plus le palmarès d’OTK sur le sol français lors de grandes épreuves comme la IAME Series France à Varennes sur Allier, le Trophée International Rotax au Mans et la NSK à Laval. La preuve…

 

NSK: Final en apothéose pour Tony Kart, Exprit et Kosmic

NSK-SG-Drivers-min.jpg

Qualification à la Finale Mondiale Rotax pour Florian Bourdon avec le team SG Driver's

 

  • En Nationale: Intégralité du top-6 et titre pour le Kosmic de Sacha Maguet. Sur le circuit de Laval, Florian Rousseau Ricci (Kosmic) décroche aussi son ticket pour la grande finale mondiale avec le team Sonic Racing Kart. 3e place en finale pour Téo Blin (Tony Kart / Kart Management).
  • L’équipe PKS d’Arnaud Sarrazin fut à l’honneur en Rotax Senior. Guillaume Treillard (Kosmic) remporte la NSK 2019. Antony Billout (Kart Management) se classe 4e de la finale avec son Tony Kart devant Charles Tesnière (KPR), Arthur Roche (PKS) et Jonas Venier (SG Driver’s).
  • Le Tony Kart de Nicolas Picot a gagné en Rotax DD2.
  •  Autre pilote PKS, Antoine Antier (Kosmic) l’emporte en Rotax Master et c’est Florian Bourdon (Exprit / SG Driver’s) qui s’impose au général.

 

NSK-Ricci_Rousseau-min.jpg NSK-Treillard-min.jpg
 Florian ROUSSEAU RICCI  Guillaume TREILLARD

 


Au Mondial à Lonato, Tony Kart était à la pointe du combat

  • Le Tony Kart Racing Team a certes manqué d’extrême justesse le podium malgré une omniprésence aux avant-postes dans les manches de qualification, mais Simo Puhakka, Matteo Vigano, Marco Ardigo et Lorenzo Camplese ont fini groupés entre les 4e et 8e places du Championnat du Monde KZ. Un brillant résultat d’ensemble !
  • Auteur du meilleur tour de la finale, l’Espagnol David Vidales (Tony Kart-Vortex) a conquis une superbe 2e place à la Super Coupe Internationale de KZ2 en remontant à quelques encablures du vainqueur, tout en signant le meilleur tour en course !

 

  • Lonato-Vidales-min.jpg Lonato-Structure_Tony_Kart-min.jpg
    David VIDALES, 2e place mondiale en KZ2 La structure officielle Tony Kart

     

La qualité “made in Tony Kart” en Finlande

  • Nikita Bedrin s’est montré le plus rapide du meeting en Junior. En finale, c’est un châssis OTK qui s’impose en Junior (Ten Brinke sur son FA Kart-Vortex de l’équipe RFM), tandis que les Tony Kart-Vortex de Siksnelis et Marti Sobrepera ont pris les 3e et 4e places.
  • En OK, l’équipe RFM place également Harry Thompson en 3e position devant Kirill Smal avec son Tony Kart-Vortex. Cet ensemble a réalisé le meilleur tour de la finale avec Joseph Turney.

 

Finlande-Montoya-min.jpg Finlande-Turney-min.jpg
Sebastian MONTOYA et Kas HAVERKORT Joseph Turney

RK_Competition_affiche.jpg

Difficile d’arrêter Alexandre Ravoire lorsqu’il commence à parler de karting ! Ce grand passionné gère le team RK Compétition, basé dans la Ligue Rhône-Alpes, avec un savoir-faire reconnu, notamment en terme de motorisation. C’est aussi un amoureux des marques Tony Kart et Vortex qu’il distribue depuis plusieurs années.

La mécanique, la technique, c’est pour vous une longue histoire…

Oui, ma passion pour le sport mécanique et notamment le karting remonte à mon enfance. J’ai souvent sollicité mes parents pour débuter, mais cela n’a pas abouti ! J’ai roulé un peu grâce à mes premiers salaires dans les années 80, mais je suis rapidement dirigé vers la mécanique. Après un passage chez GTS Karting, j’ai eu l’opportunité de travailler chez Ligier F1. J’y ai acquis une expérience précieuse de la métrologie. J’ai aussi beaucoup appris auprès d’un professionnel des pots d’échappement, Maurice Chabord, qui habitait près de chez moi à Annecy. Toute cette connaissance, j’ai voulu la mettre en application et j’ai créé RK Compétition. Ma passion, c’est d’abord la motorisation, mais mon team de compétition s’est bien développé au fil des années et je gère l’assistance de pilotes de A à Z.

Quels sont vos meilleurs souvenirs?

J’en ai beaucoup, avec des pilotes comme Vincent Brunner, Alexandre Impératori, Fabiano Lofiego, Cyril Baboulin, Nicolas Lapierre ou Eric Salignon, vainqueur de la Monaco Kart Cup. J’ai eu l’occasion de travailler un peu avec Nico Rosberg et j’ai motorisé Esteban Ocon quand il est devenu double Champion de France en Minime en 2007 et en Cadet en 2008. En Minime, il a gagné 18 courses sur 20 et a remporté l'intégralité des 6 épreuves du Championnat de France ! Plus récemment, il y a eu Ugo Gazil et Romain Bonnetto. Mais la liste est encore longue…

  RK_Competition-min.jpg
 Alexandre Ravoire (à droite) avec son staff technique


Sur quoi travaillez-vous actuellement?

En plus du service compétition, je continue de développer l’activité de mon magasin-atelier, où je dispose d’un banc de puissance moteur, le même qu'à l'usine Vortex. Un site internet est en projet. J’ai plusieurs pilotes qui vont participer au Championnat de France Nationale à Salbris. Je vais aussi engager mon team aux épreuves de fin de saison en WSK avec un pilote en OK, un autre en OK-Junior et mon fils, Stefano Ravoire, en 60 Mini.

Ces catégories sont-elles mieux que le X30 ou le Rotax?

Ces deux challenges de marque sont intéressants et permettent d’attirer beaucoup de pilotes. Mais les possibilités sont très limitées en termes de préparation. Pour un motoriste, c’est un plaisir de travailler sur les Vortex en OK et Junior, il y a beaucoup plus de travail et de recherche. J’aime !

Pour vous, que représente OTK?

L’usine est parvenue à une technicité encore jamais atteinte en karting au niveau qualité de fabrication et rigueur de travail. La performance des châssis est impressionnante et la concurrence souffre. Certains parviennent à tirer leur épingle du jeu, mais leur tube n’est pas aussi résistant dans le temps. OTK ne néglige aucun détail, facilite le travail des techniciens grâce à des solutions simples et efficaces, tout en réduisant constamment le poids de l’ensemble.

Et où en est votre collection de moteurs de karting?

Elle grossit régulièrement ! Aujourd’hui, j’en ai plus de 100. J’essaye de dénicher des moteurs spécifiques. J’ai par exemple des Vortex avec la valve décalée vers l’avant, un Pavesi Formule C, toutes les versions de Sirio, un Rotax à transmission à gauche, un HRT à valve frontale, des carburateurs de toutes les époques, etc.

 

Découvrez la liste des revendeurs Tony Kart, Kosmic et Exprit


 

Le Mans: 2 victoires chacun pour Tony Kart et Exprit

  • ls étaient près de 300 engagés au Rotax International Trophy au Mans et, à l’arrivée, c’est un résultat sans appel pour les marques du groupe OTK avec 11 podiums dont 4 victoires. En Rotax Junior et en Rotax Senior, l’intégralité du podium était composée par les fameux châssis de l’usine italienne. Tony Kart a gagné en Rotax Senior et Rotax DD2 Master, pendant que l'Exprit s'imposait en Micro Max et en Rotax Junior.
  • Coup de chapeau également aux teams qui collaborent tout au long avec l’importateur Tony Kart France et pour les excellents résultats décrochés par leurs pilotes. Des équipes comme Kart Management (3e en Junior avec Joran Leneutre), SG Drivers, PKS (etc.) ont largement contribué au remarquable bilan de la délégation française.  
Rotax-Leneutre-min.jpg Rotax-Tesniere-min.jpg
Joran LENEUTRE Charles TESNIERE

 

Razzia OTK en IAME Series France à Varennes

  • En Senior, le team SG Drivers était sous les projecteurs après la victoire de Romain Leroux (Tony Kart), lequel était rejoint sur la 3e marche du podium par Téo Grasset (Exprit). Et c’est le Kosmic d’Enzo Leveque (KLN) qui a coiffé la couronne de champion.
  • En X30 Junior, Pierre Vignjevic (KLN) a imposé son Tony Kart face à trois châssis Kosmic, dont celui d’Enzo Caldaras (Kart Pro Racing), vainqueur de la IAME Series France.
  • Nouveau top-10 en Minime pour Quentin Pages (Tony Kart).
  • Podium 100% OTK au classement général en Gentleman.
  • A la Ladies Cup, Caroline Candas (Tony Kart) est passée tout près du podium.

 

  Anthoine-Alain-min_2.jpg        Marco_Ardigo-min_2.jpg

Adieu Anthoine

    espace   

Marco Ardigo: Salut l'artiste...

TKF n’oubliera jamais Anthoine Hubert. Sa disparition fut un choc pour toute l’équipe. Anthoine Hubert tenait une place particulière dans les cœurs de Tony Kart France, qui a passé tant de merveilleux moments dans le team avec lui et sa famille, à Angerville comme sur les circuits en France et à l'international.

 

Marco Ardigo a annoncé qu’il raccrochait son casque en fin de saison. L’Italien est l’un des plus grands champions de l’histoire du karting et a remporté ses principaux titres avec le team Tony Kart (3 fois Champion du Monde, quintuple Champion d’Europe, plusieurs fois vainqueurs de la WSK, etc.). Respect !

 

 


  Kart_cover_Tony-min.jpg
Kart_Cover_Kosmic-min.jpg kart_cover_exprit-min.jpg

 

Housse de kart OTK

Housse imperméable pour protéger le karting de la pluie, de la poussière et des regards indiscrets.

Elle se décline pour les marques Tony Kart, Kosmic et Exprit.

114 € TTC

 

Tél. : +33 (0) 1 69 95 00 00

E-mail : contact@tonykart-france.fr

Rejoignez-nous sur Facebook

Newsletter réalisée par Connected Communication

Photos KSP Reportages, OTK Press et South Garda Karting