OTK et TKF maintiennent le cap

Le karting vient de vivre une période particulièrement difficile. Après plusieurs semaines de confinement et une reprise très attendue, les passionnés ont retrouvé avec bonheur le chemin des circuits en France comme à l’international durant l’été. Tony Kart France n’a pas manqué d’accompagner ses clients et ses distributeurs pour leur permettre de vivre pleinement les roulages et les compétitions qui se sont succédé à un rythme soutenu ces derniers temps. Avec, comme une habitude bien ancrée, de nombreux succès pour les marques Tony Kart, Kosmic et Exprit.

Newletter 9 Ouverture

La reprise des courses a été vécue comme une délivrance pour le petit monde du karting. Celle-ci s’est accompagnée d’un plébiscite pour le groupe OTK qui s’est imposé sur tous les fronts. L’usine italienne a parfaitement géré la crise sanitaire grâce à des structures solides et à une capacité de réaction à la hauteur de sa réputation et de sa notoriété. Dès les premières épreuves régionales françaises, à commencer par les Championnats de Ligue, le succès fut au rendez-vous dans toutes les catégories, du Minime au KZ2. Cela s’est poursuivi dans les Championnats d’Europe FIA Karting et dans les grandes courses nationales. La preuve avec ce tour d’horizon…

Victoires en CIK-FIA, IAME, Rotax et FFSA

Le groupe OTK a bien l’intention de rester numéro 1 et les grandes compétitions l’ont prouvé. A l’international, Simo Puhakka (Tony Kart-Vortex) a décroché le titre en WSK Super Master Series, tandis que Tuukka Taponen a démarré le Championnat d’Europe OK-Junior par une victoire à Zuera, en Espagne, avant que Joe Turney ne prenne le relais sur le podium OK à Sarno en Italie. En IAME Euro Series à Essay comme au Rotax Euro Trophy, ce sont près de 25 podiums qui ont été enregistrés du côté du groupe OTK.

Newletter 9 Puhakka

Newletter 9 Taponen

En France, le nouveau châssis OTK homologué CIK en Minime et Cadet a fait parler de lui au Trophée Kart Mag à Mirecourt dans ces deux catégories, notamment avec la victoire en Minime d’Enzo Perrot-Thommerot. En Senior, les 5 premiers étaient équipés du châssis OTK. Kosmic a réalisé le doublé en Master, tandis qu’on notait un triplé en Gentleman pour OTK, en plus de la victoire en Nationale, en Rotax et en KZ2 Master.

A la NSK, Alessandro Giusti et Enzo Peugeot ont placé leur châssis Kosmic sur les 1ère et 3e marches du podiums en Nationale. On a retrouvé un doublé Tony Kart en Rotax Master comme en Rotax DD2 et 8 châssis OTK dans les 10 premiers en Rotax Max.
En IAME Series France à Varennes sur Allier, les marques du groupe OTK ont gagné dans toutes les catégories X30 (Junior, Senior, Master, Gentleman et Ladies). En Minime, Hugo Martiniello l'a emporté avec son châssis Exprit: une nouvelle preuve de la performance du châssis OTK 2020 dans les catégories pour les jeunes.

NSK TKF 2NSK Minime

Des ensembles Exprit-Vortex plébiscités en FFSA

Le Championnat de France Junior organisé par la FFSA Academy a pris son envol les 1er et 2 août sur le circuit d’Anneville, avant de se poursuivre à Salbris 4 semaines plus tard. Partenaire de la compétition, l’équipe Tony Kart France a de nouveau assuré la fourniture du matériel pour cette nouvelle saison 2020, en collaboration avec l’usine OTK. Il s’agit de châssis Exprit avec des moteurs Vortex de type OK-Junior, tous ces ensembles étant tirés au sort entre les 24 pilotes engagés. Une fois de plus, les karts ont donné toute satisfaction, avec une équité sportive assurée et de l’action qui n’a pas manqué à tous les échelons du peloton. Après deux épreuves, Elliott Vayron est en tête du Championnat de France.

TKF Junior FFSA Academy

Coup de projecteur sur un professionnel : Ludovic Chevalier (Kart Management)

Quel a été votre parcours en karting?
J’ai commencé à courir en tant que pilote en 1986, il y a près de 35 ans ! Je me suis très vite intéressé à la mécanique, si bien que j’ai arrêté rapidement pour me consacrer à l’assistance des pilotes. J’ai récemment compté avoir remporté plus de 50 titres ! J’ai d’excellents souvenirs avec des pilotes comme Frédéric Pellevet, Damien Claverie, Dylan Léger, Paolo Besancenez et bien d'autres. Je me suis aussi occupé du circuit d’Ancenis durant un temps, mais c’était devenu difficilement gérable en raison de l’expansion du team. Récemment, nous avons connu une belle aventure avec le team Cédric Sport de Cédric Goudant, qui gérait le service course Tony Kart France, avec les moteurs Vortex en KZ2. Puis, j’ai créé Kart Management pour retrouver mon autonomie avec une précieuse aide venant de François Jumel, Maxime Bailleul et David Chaumont. Ce que je préfère encore aujourd’hui, c’est de former les jeunes pilotes. C’est l’un de nos atouts. Actuellement, je gère des pilotes dans toutes les catégories du Minime au KZ2. On a relevé un très beau challenge cette année en KZ2 avec des jeunes très motivés. Il faut les préparer pour que les résultats arrivent.

Ludovic Chevalier TKF

Depuis combien de temps travaillez-vous avec les produits OTK?
Bien longtemps ! Je crois que ça fait bientôt 18 ans… Je pense que la fidélité, ça paye. Aujourd’hui, on est récompensé de cette collaboration avec des podiums en continu avec les marques fabriquées par l’usine de Prevalle. J’ai beaucoup travaillé avec Cédric Sport qui a fait confiance à OTK durant de nombreuses saisons et, aujourd’hui, notre collaboration avec Tony Kart France se passe parfaitement. Je suis très heureux de distribuer les châssis Tony Kart.

Vos relations semblent aussi bonnes avec l’importateur qu’avec l’usine?
Tout à fait. En France, l’importateur Tony Kart France nous fournit de l’excellent matériel et nous faisons tout pour le faire gagner. L’entente avec Alain Colin est excellente depuis plusieurs années. Nous partageons la même vision, la même motivation. De même, lors des épreuves internationales, nous avons eu des contacts très constructifs avec Roberto Robazzi, le responsable du groupe OTK. Les performances réalisées en début de saison en OK-Junior par notre structure Kart Management avec le jeune pilote Arthur Rogeon ne lui ont pas échappé. Dans la foulée, il nous a proposé d’intégrer Arthur à la structure officielle du team Exprit, tout en nous permettant de le suivre au niveau assistance, coaching et management. Je pense que c’est une belle preuve de confiance mutuelle.

Aujourd’hui encore, la concurrence est forte entre plusieurs marques. N’êtes-vous pas inquiet pour l’avenir?
L’esprit de compétition, c’est ce qui fait la beauté de notre sport et qui nous motive à ne jamais rien lâcher. Mais avec OTK, je sais que nous disposons d’un produit de référence, qui se montre performant dans toutes les catégories et dans toutes les conditions. En plus, nous n’avons pas besoin de changer de châssis toutes les 2 ou 3 courses pour gagner ! La qualité est là...

Info produit : Serviette microfibre

Nouvel accessoire OTK : Serviette en microfibre, idéale pour nettoyer les châssis, pièces et carrosseries en profondeur. Elles sont vendues en lot de 5 unités à 9,20 € TTC.

TKF Lingettes

Never forget !
 
TKF salue l’hommage rendu à Anthoine Hubert à l'occasion de l'épreuve de la NSK et la nouvelle appellation du circuit international d’Angerville.

Circuit Anthoine Hubert TKF 2